« Un petit pas pour l’homme, un bon de géant pour l’humanité »

Prononcée par le célèbre Neil Armstrong, c’est la première phrase qui nous vient à l’esprit lorsque l’on parle du premier homme sur la lune.

L’histoire de cet homme et plus généralement de la conquête de l’espace est le propos du nouveau film de Damien Chazelle : First Man. Après les succès de Whiplash et La La Land, il revient en force avec cette proposition qui vaut le détour pour plusieurs raisons.

Un angle intéressant : plus d’humain moins de technique

Dans ce film, Chazelle a choisi de se concentrer plus sur la vie de famille ou l’impact sur les autres qu’engendre une telle mission. Aller sur la lune n’a pas été un voyage facile, au delà de l’opinion publique ou de la difficulté technique, on a souvent tendance à oublier que ces hommes ont risqué leur vie tous les jours pour que ce soit possible et que nombre d’entre eux n’en ont pas vu le bout. L’angle utilisé par Chazelle pour présenter Armstrong et ses collègues fait donc partie de la beauté du film, qui le rend à la fois triste, intense et réaliste. Ce biopic est donc une véritable réussite sur le plan scénaristique.

Une merveille de réalisation

Une autre chose qui m’a marqué dans First Man est la beauté et la finesse de la réalisation autant dans les images que dans l’audio. En effet, le choix de la caméra donnant un grain particulier à l’image a rendu le film encore plus réaliste, comme si il avait été filmé à l’époque. De nombreux plans sont filmés à l’épaule comme si la femme de Armstrong les prenaient elle-même pour immortaliser le moment.

Le grand écran du cinéma a aussi permis une immersion totale avec des plans magnifiques sur les décollages de fusées, l’arrivée sur la lune ou encore des focus sur les astronautes lors de ces mêmes décollages. Grâce à leurs expressions du visage, aux bruit réalistes et à l’utilisation de la caméra en mouvement, on avait presque l’impression de ressentir les mêmes sentiments d’angoisses et d’excitation qu’eux.

Bref, si vous me posez la question ce film est encore une réussite de Damien Chazelle !

Sergente Garcia