La fin du monde est une crainte partagée par beaucoup de gens, excepté peut-être les misanthropes. Nombre de prédictions ont été faite quant à son arrivée, quand bien même celles-ci se sont toujours avérées erronées. Il semble en effet naïf de penser que l’on puisse vraiment prédire le moment où l’apocalypse pourrait se produire. Il n’empêche que certains y croient vraiment…

Maintenant, imaginons que des estimations affirment que la fin du monde arrive demain. Enfin, pas forcément au moment où vous lisez cet article, hein ? Quand je dis demain, je parle du futur proche, je…je m’égare ! Dans la plus pure tradition socratique, nous allons faire dialoguer deux jeunes gens autour de cette apocalypse imminente : Sylvain et Pierre. Bien que ceux-ci soient particulièrement cons, ils parviennent néanmoins à poser des questions profondes concernant la fin du monde

-Hé, Pierre ?
– Ouais ?
– A ton avis, c’est quoi, qui va provoquer la fin du monde ?
– Bah, j’sais pas… P’t’être une catastrophe nucléaire.
– Ah ouais ? Genre comment ?
– Genre y a un type qui bosse dans une centrale nucléaire. Comme Homer Simpson, tu vois ?
– Ouais ouais…
– Bah, le gars, il fait sa pause déj, il a une dalle monstre. Du coup, il va prendre une pizza.
– Avec des champignons…nucléaires ?
– Roh, ta gueule… Sauf qu’il sait pas où la caler, y a pas de place sur son tableau de bord. Puis quand il s’apprête à poser son carton de pizza à un endroit sans risque, y a un collègue qui vient le voir. Sauf que le collègue, il parle pendant des plombes. Du coup, pour se reposer le bras, il pose le carton sans réfléchir. Et bim, il appuie sur le bouton d’urgence avec le carton, les gens paniquent, y a un type, il fume sa clope prêt des réacteurs, y a des déchets qui ont pas été évacués, la centrale explose, gros nuage nucléaire qui  vient contaminer toute la planète, fin de l’espèce humaine.


-Ah ouaiiiiiis… Elle est un peu pétée, ton histoire, quand même…
– Ah ouais ? T’as une meilleure hypothèse, peut-être ?
– Bah, ça pourrait être une invasion de…
– Hé oh, nous fais pas une théorie du Grand Remplacement !
– Mais non, mais non, rien à voir, tu m’as pris pour Le Pen ou bien ? Non, je pensais à une invasion de…bah, de zombies, quoi…
– De zombie ? T’es sérieux ?
– Bah ouais.
– Et comment tu l’expliquerais, ça ?
– Bah, t’as joué à Resident Evil, non ?
– Et alors ?
– Bah, un virus qui se répandrait, c’est crédible, non ?
– Ah ouais, et comment ?
– Bah, admettons, les scientifiques d’une société privée trouve un gène qui transformerait les gens en zombies. Puis un jour, ils ont pas le temps, ils font la pause déj dans le labo et ils ramènent une pizza avec sauce piquante. Mais manque de bol, y en a un qui se plante, il verse le virus liquide dans sa pizza, il se transforme en zombie, il bouffe ses collègues, il va aller mordre un peu de monde dehors, tout le monde se mord, apocalypse, plus d’espèce humaine.
– Aaaaah… C’est de la merde, ta théorie…
– Non mais attends attends attends, ça peut être autre chose, aussi !
– Comment ça, autre chose ?
– Baaaaah, une invasion alien !
– Non mais…
– Genre, un type qui envoie un SMS au mauvais numéro, « C’est bon, tu peux venir, ils sont tous là ! », c’est des aliens qui le reçoit, ils arrivent et ils atomisent tout !
– Mais attends, c’est…
– Ou alors, une invasion de créatures de l’Enfer !
– Putain, mais ta…
– Un type complètement torché qui essaie de dire « J’suis pas bourré » devant le miroir, mais comme il est bourré, il arrive pas à articuler correctement et il ouvre un portail de l’Enfer sans le vouloir et Satan s’amuse sur Terre !
– STOP !


-Bah, vas-y, donne-moi une théorie plus crédible !
– Franchement, vu le bordel que sont les relations internationales ces temps-ci, ça m’étonnerait pas qu’une guerre éclate d’ici peu.
– Vraiment ?
– Bah ouais… Imagine : rencontre entre les chefs d’Etat des Etats-Unis et de la Corée du Nord !
– Oulà, tu vas loin, là !
– Justement, y a bien un moment où ça risque d’arriver ! Et là, gros problème, y a un fichier diplomatique interne américain ultraconfidentiel qui fuite et l’autre dirigeant et mentionné comme « le gros ». Forcément, il va pas aimer et bim, guerre mondiale à base de bombes nucléaires !
– Hm… Mouais…


-Par contre, y a une autre question que je m’étais posé. Tu comptes faire quoi, toi, avant la fin du monde ?
– Bah, déjà, y a certains trucs que j’ai déjà fait.
– Sérieux ?
– Ouais, ouais.
– Genre quoi ?
– Déjà, j’ai envoyé chier toutes les personnes qui me saoulaient : mon boss, mon ex, ma belle-mère. On va tous mourir, je vois pas pourquoi je continuerai d’être hypocrite.
– Ouais, j’avoue, ça se tient.
– Après, je me suis payé un resto. Chez Bocuse.
– BOCUSE ?
– Ouais.
– Mais ça coûte une blinde !
– Et alors ? Quand on sera mort, le fric, ça servira plus à rien.
– Ouais, ouais…
– De toute façon, c’était dégueulasse. Puis après, ça, je me suis fait un tour sur le périph’. A 250 km/h.
– Mais quoiiiiiiii ?!!! Mais t’es complètement taré ? Et les radars ?
– Maiiiis, c’était en pleine nuit, y avait personne. Et pareil, j’aurais rien à payer comme on sera tous morts.
– Arf, ouais, ça se conçoit…


-Et toi, tu ferais quoi ?
– Roh, tu me connais…
– Bah quoi ?
– Une orgie à la Manuel Ferrara, mon gars !
– Oulà… Faudrait déjà que tu puisses attirer quelqu’un…
– Enfoiré !
– Ah bah, déso pas déso, commence par prendre une douche…
– Boarf… Tiens, puisque tu as fait un tour sur le périph’, tu testerais d’autres trucs illicites ?
– Du genre ?
– Bah, je sais pas, moi… Tester toutes les drogues qui existe ?
– Ouffff… Chaud, quand même… M’enfin, vu qu’on va mourir… Mais le temps de se les procurer… Et avec quel argent ?
– Braque une banque !
– Roh, la flemme… Je préfère essayer de finir Red Dead Redemption 2 ou faire top 1 sur Fortnite.
– Ouais, faut quand même avoir le temps… Hé mais d’ailleurs, il est quelle heure, là ?
– Vingt-deux heures. Pourquoi ?
– C’était pas à dix-neuf heures, que la fin du monde était censée venir ?…
– Mais ouais… Mais attends, j’ai plus de taf et je me suis fait flasher sur le périph’ ! Oh meeeeerde…


Hm, bon… Il est clair que Sylvain et Pierre ne sont pas des lumières et que je ne cautionne pas ce qu’ils suggèrent. Cela nous montre d’ailleurs que la naïveté peut pousser certaines personnes à commettre des actions peu recommandables. Si je peux me permettre de donner quelques conseils : ne pas croire aux prédictions hasardeuses, profiter de la vie de manière équilibrée et ainsi ne pas… perdre son temps !

El Juju