Quand Nino Ferrer nous parle du sud, il dit que cela ressemble « à la Louisiane, à l’Italie ». Destination enviée par bon nombre de vacancier.es à la fois pour son air chaud, ses glaces, ses pizza et sa langue chantante, Milan en est oubliée à tort.

J’ai parcouru la ville accompagnée d’une personne y résidant depuis quelques mois, me permettant d’attraper l’essence de la ville en seulement 3 jours ! Prêt.es à vous dépayser dans cet article ? C’est parti !

Un pays du sud : la dolce vita

Milan, même si elle est située au nord de l’Italie, nous offre le climat chaud que l’on attend, autant par les personnes qui la peuplent, avenant.es au possible, que par la pratique de la dolce vita. En effet, en son sein, on en oublie l’ambiance pesante qui plane au-dessus de la France depuis quelques années.

Là-bas, il n’y a aucune honte à se parler dans la rue, ce qui est plutôt quelque chose de normal quand en France, nous sommes plutôt fermé.es à cette idée. Cela donne un côté interculturel et accessible qui fait que l’on s’y sent tout de suite chez soi !

Rues – Copyright Gwenaëlle GARCIA

Le centre historique

Au-delà des grandes architectures présentes à Milan telles que le Douomo

Duomo – Copyright Gwenaëlle GARCIA

ou encore la magnifique galerie Vittorio Emanuele,

Galerie Vittorio Emanuele – Copyright Gwenaëlle GARCIA

le centre-ville historique nous offre des petites rues aussi sympathiques les unes que les autres, typique d’une ambiance du sud !

Centre ville historique – Copyright Gwenaëlle GARCIA

Centre ville historique – Copyright Gwenaëlle GARCIA

Milan nous donne même un grand château médiéval suivi d’un jardin !

Château –  Copyright Gwenaëlle GARCIA

Les canaux

Comme beaucoup de grandes villes, Milan disposent de 3 canaux : un grand et deux petits qui sont parfait pour aller discuter entre ami.es ou amoureux/ses au soleil. Le cadre aquatique et la musique ambiante émanant des nombreux bars et bistrots les avoisinant offrent un cadre parfait pour la détente !

Grand et petit canal – Copyright Gwenaëlle GARCIA

Une modernité cachée

Sous ses airs de vieille ville, Milan est également empreinte de modernité. Nous pouvons en effet y voir un contraste entre de grands buildings et de vieilles bâtisses !

Milan moderne – Copyright Gwenaëlle GARCIA

Tout comme la mise en circulation de vieux tramways qui donnent à la visite un charme incomparable !

Vieux tramway – Copyright Gwenaëlle GARCIA

La gare centrale

La gare centrale de Milan est tout du moins un des bâtiments les plus impressionnants de la ville. D’une taille exemplaire et chargée d’histoire, le plus surprenant est que c’est toujours une gare en fonction !

Gare centrale – Copyright Gwenaëlle GARCIA

La minute historique : cette gare a été construite à l’initiative de Benito Mussolini, c’est la raison pour laquelle il ne faut pas dire qu’elle est « belle » mais « intéressante » au risque de vous attirer les foudres de tou.tes les italien.nes qui vous entendrai !

Une ville de musique

Une des choses les plus marquantes à Milan est sa capacité à être une ville pleine de musique. En effet, lorsque vous vous baladez autour du Douomo, vous aurez la chance d’entendre de nombreux/ses artistes vous faisant partager leur art ! Ne les dépassez pas trop vite : arrêtez-vous, écoutez-les, dansez avec eux car certain.es valent vraiment que l’on prenne le temps pour !

Les spécialités culinaire milanaises

Les apéritivo

A Milan vous pourrez trouver ce que l’on appelle des aperitivo ! Selon moi, une des meilleures inventions jamais réalisée. Pour une dizaine d’euros vous avez un verre au choix (alcool ou autre) et vous avez à disposition un buffet à volonté. Très mauvais pour le régime mais très bon pour les papilles !

Les panzerotti

Le panzerotti est également une petite chose délicieuse. Traditionnellement, ce petit beignet fait de pâte à pizza farcie à la tomate et mozzarella offre un parfait en cas ! D’autres parfums existent pouvant substenter à la fois les végétarien.nes et carnivores !

J’espère que cet article vous aura donné envie de vous rendre dans la délicieuse ville de Milan et d’en revenir aussi émerveillé.e que moi ! Parce-que vous savez le plus beau ? En Ouibus, Flixbus ou autre compagnie law cost de bus un aller/retour peut vous revenir à une quarantaine d’euros !

Sergente Garcia